Les métiers de la communication

Parler d’une formation à la communication revient à présenter la notion de communication en tant que sciences cognitive. Alors, s’il faut définir la communication comme une discipline scientifique, elle est simplement l’ensemble des méthodes et moyens techniques garantissant la diffusion d’une information auprès d’un public cible. Cette discipline scientifique englobe dans son processus les êtres humains et les machines (les technologies de l’information et de la communication ‘’TIC’’ ou ‘’SIC’’ sciences de l’information et de la communication). 

Pour les sociétés les plus évoluées et même pour celles qui le sont moins, la communication est au centre des interactions entre les différents intervenants. C’est la raison pour laquelle elle s’inscrit au creuset du développement des sociétés modernes aujourd’hui. Sans un véritable outil de communication, le progrès ne saurait être garanti.  C’est pour cette raison que le secteur socio-professionnel de la communication est devenu un secteur phare vecteur de développement dans la société. Elle est véritablement un acteur majeur et un synonyme d’une bonne croissance et surtout promotrice de visibilité.

Ce secteur draine aujourd’hui plusieurs million d’étudiants à travers le monde ; preuve de la place prépondérante de la communication dans nos sociétés. Suivre une formation à la communication est aujourd’hui une formation prestigieuse qui attire de plus en plus des candidats. Raison pour laquelle il est important de bien exposer cette science. Le monde contemporain est en proie à la montée en puissance des nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication ; la science de la communication se doit donc d’intégrer tous ces paramètres techniques et technologiques pour mieux enseigner et renseigner.

Internet avec tout ce qu’il implique oblige les grandes écoles de communication à revoir leur cahier de charge en termes de formations qui se veulent actuelles : c’est la communication ‘’2.0.’’ Par ricochet donc, des mesures importantes ont été prises pour professionnaliser ces enseignements. Ainsi, les diplômes exigés pour besoin d’admission pour une formation ont été revus à la hausse. Désormais pour des écoles qui se veulent sérieuses, un niveau de bac+3 au moins est exigé aux étudiants désireux de suivre cette formation.

Les objectifs de la formation à la communication    

La communication de nos jours est désormais assimilable à un impératif vital pour la survie de la société toute entière. Les entreprises ont désormais un grand besoin de communication pour se faire connaitre, pour se vendre et vendre ce qu’elles produisent. Et la communication en tant que science se charge donc d’établir ce liant vital entre le grand public et les entreprises ; entre l’entreprise et son personnel en interne aussi, entre les entreprises du secteur privé, public, les administrations, les groupes ou associations… Toutes ces entités ont besoin de communiquer. Raison pour laquelle la communication est déterminante et englobe les secteurs divers suivants que sont : la communication commerciale (entreprise et ses clients) ; la communication sociale (campagne d’intérêt public) ; la communication interne (l’entreprise et ses salariés) ; la communication financière pour ne citer que celles-là.

La communication est en définitive un secteur porteur d’émergence. N’hésitez pas à consulter également le site de la CCI pour plus d’informations: http://www.cci.fr/web/orientation-professionnelle